Le Journal d'informations parlé
 

Vous vouliez être à l’heure pour le concert - du coup, vous étiez dans les transports au moment du journal télévisé - et vous avez loupé les informations..

Zut !

Je remédie à ce souci. Le "journal", je l'ai enregistré, et propose d'en écouter des extraits. Ainsi, je résume le journal avant le concert du soir. En fait de résumé, cela risque bien d'être plutôt un commentaire, et peut-être même un commentaire du journal de la veille, car la tendance à l'amnésie semble se développer. Alors, des informations, vraiment ....

Spécialement sur les "producteurs" de ces dites informations: Bertelsmann, Bouygues, François Pinault, Vivendi Universal, Lagardère, Dassault, Wendel investissement. Ces propriétaires - d'un quasi monopole - de télés, de radios, de journaux et magazines, de disques, de films, de nos lectures, de nos dictionnaires, de l'eau de notre robinet, .... bientôt de nos rêveries et nos imaginaires. Les futurs producteurs de notre quotidien, si on n'y prend garde.

Candide face au journal, puis "Brighella" d'une Commedia dell'Arte d'aujourd'hui, lié, comme vous, à mes abonnements comme à un boulet, je présente, sur un tableau, le pouvoir de ces groupes et leur solidarité mutuelle, bien loin de la concurrence que l'on voudrait nous imposer. On rit jaune, en attendant d'agir. Se moquer, c'est déjà se révolter, un peu.

 
retour